Title
Connexion Register
Le répertoire PDF Imprimer Envoyer

L'âme de fond (2010)

La connaissance ouvre les portes du Savoir. Elle nous fait découvrir nos ressources propres et les ressorts incommensurables que regorge notre entité-être. La connaissance entretient et cimente notre confiance en soi, pour justement avoir du plaisir d'être Soi. Du coup, nous travaillons avec enthousiasme et amour, afin de se dresser face aux intempéries de la vie.

Connaissance... Confiance en Soi... Être Soi...

Travailler avec plaisir, satisfaction et amour... Pour que la dignité soit enfin retrouvée, pour être debout et sourire à la vie.

Enfin travailler pour être vivant... Pour réinventer sa lame de fond... Pour accomplir son humanité...

 

Création présentée à L'Artchipel - Scène Nationale de la Guadeloupe.

 

Aladriv (2008 & 2006)

« ALADRIV… » C’est apprivoiser un lieu, un espace pour laisser un tracé corporel, afin d’inviter chacun d’entre-nous à rendre compte des symboliques fortes que porte la citoyenneté.

Mais c’est convier autant l’artiste que le public à s’interroger sur son rôle, son implication dans l’organisation sociale de la cité et sur sa dialectique avec l’institution.

C’est contenir dans la poésie des gestes, des sons, des couleurs, les problématiques communes que sous-tend l’humanité : la jeunesse, la famille, l’insécurité, l’identité, l’héritage historique, le syncrétisme culturel…

 

Création présentée sur le parvis du Centre Culturel Sonis de la ville des Abymes et sur la place des Martyrs et de la Liberté de la ville de Pointe-à-Pitre.

Cette création a été supportée par la ville de Pointe-à-Pitre, la DRAC Guadeloupe et le Conseil Régional de la Guadeloupe.

 

 

Voyage au Pays du Sari (2004)

 

 

« 1854-2004 », représente le 150ème anniversaire de l’arrivée des 1ers indiens en Guadeloupe. Par un fait historique : « Abolition de l’esclavage », un syncrétisme culturel et humain va naître…

 

 

 

 

Création présentée au Centre des Arts et de la Culture de Pointe-à-Pitre

 

 

Point Limite (2002)

 

 

« POINT LIMITE »…Comme un point final : Celui de s’accepter, de s’aimer et de faire corps avec cette histoire.

Être et vivre en harmonie, dans cet espace guadeloupéen qui que nous soyons et d’où nous venons.

 

 

 

Création présentée au Centre des Arts et de la Culture de Pointe-à-Pitre



Entre-Nous (2000)

 

 


La rencontre avec l’autre, le tout premier contact, les prémisses d’une relation future ne peuvent aboutir au BONHEUR SUPRÊME que s’ils sont abordés avec énormément d’amour.

 

 

 

 

Création présentée au Centre des Arts et de la Culture de Pointe-à-Pitre

 

 

Prescience de l’Ô (2000)

 


 

Papillon éclaté, ignorant de ses espaces, de son espace. Nous nous sentons « continental », nous pensons « îlien ». Chaque monticule de terre, chaque plaine, chaque montagne est un pays dont les membres sont désarticulés. Emblématique représentation de « MOUN AN DIDANTÈ ».


 


Création chorégraphique du projet « Danser en commune » présentée dans plusieurs communes de la Guadeloupe : Deshaies, Pointe-Noire, Gourbeyre, Vieux-Fort, Port-Louis et Pointe-à-Pitre (Centre des Arts et de la Culture).


 

« 1967 » (1998)

 

 

 

« 1967 », c’est une date, une mort, une vie, un homme.

TATU…TITO…ERNESTO…GUEVARA…LE CHE !!!

 

 

 

 

Création présentée au Centre des Arts et de la Culture de Pointe-à-Pitre.

 

 

Le Passage Sacré (1996)

 

 

 

Cette pièce relate l’histoire d’une tradition sacrée et ancestrale selon laquelle les rois s’offraient en sacrifice pour que le village prospère.

 

 

 

 

Création présentée au Centre des Arts et de la Culture de Pointe-à-Pitre



Désordre et Fragments D’harmonie (1994)

 

 

Cette création raconte des fragments d’histoire. Il s’agit de pousser l’individu à s’arrêter sur des « riens » de la vie, des faits banals, anodins, insignifiants que la gestuelle du monde du spectacle vivant a le pouvoir d’entraîner dans une magnificence.

 

 


Création présentée au Centre des Arts et de la Culture de Pointe-à-Pitre


 

Bab’Sal (1992)

 

 

Ce ballet en 4 actes est inspiré de l’ouvrage La Po Farine de Tony Delsham. La pièce s’attache à présenter une facette de la Guadeloupe au travers d’un personnage : le vagabond, le clochard, le clodo…terminologie impropre à nos souvenirs.

 

Les danseurs caribéens Armando Caballero Marten (Cuba) et Jean-François Colombo (Martinique) ont été invités à participer à cette création.

 

 

Création présentée au Centre des Arts et de Culture de Pointe-à-Pitre et à l’auditorium de la ville de Basse-Terre

 

Your are currently browsing this site with Internet Explorer 6 (IE6).

Your current web browser must be updated to version 7 of Internet Explorer (IE7) to take advantage of all of template's capabilities.

Why should I upgrade to Internet Explorer 7? Microsoft has redesigned Internet Explorer from the ground up, with better security, new capabilities, and a whole new interface. Many changes resulted from the feedback of millions of users who tested prerelease versions of the new browser. The most compelling reason to upgrade is the improved security. The Internet of today is not the Internet of five years ago. There are dangers that simply didn't exist back in 2001, when Internet Explorer 6 was released to the world. Internet Explorer 7 makes surfing the web fundamentally safer by offering greater protection against viruses, spyware, and other online risks.

Get free downloads for Internet Explorer 7, including recommended updates as they become available. To download Internet Explorer 7 in the language of your choice, please visit the Internet Explorer 7 worldwide page.